Je vais aborder avec vous les 5 erreurs sur la fatigue chronique. Et croyez moi cela nous enferme dans une vision fausse de cette problématique.

 

 

Qu’est-ce que la fatigue chronique ?

 

J’imagine que si vous ĂȘtes avec moi maintenant, c’est que vous ĂȘtes concernĂ©e par ce problĂšme. 

Vous vous sentez fatiguĂ©e, tout au long de votre journĂ©e. Quand vous vous levez le matin, c’est un calvaire, vous sentez que vous corps n’a pas rĂ©cupĂ©rĂ©. À cela s’ajoute :

– des insomnies, 

– un manque d’énergie,

– une irritabilitĂ©, 

– des troubles digestifs, 

– une difficultĂ© Ă  penser, 

– des troubles de la mĂ©moire, 

– une hypotension (qui se manifeste par des vertiges quand vous restez debout),

– des rhumes ou des infections de plus en plus nombreuses,

– une disparition du dĂ©sir sexuel.

 

Cette fatigue touche majoritairement les femmes. Selon les statistiques, il est dit qu’une personne sur 6 connaütrait ce syndrome. Je vais l’appeler syndrome qui veut dire ensemble de symptîmes.

 

 

 

Un dĂ©sintĂ©rĂȘt français 

 

La communauté française se désintéresse de ce problÚme, et je trouve que cela commence à changer.

J’ai connu cette fatigue pendant 15 ans avant de sombrer dans un burn-out. Je n’ai reçu aucune Ă©coute. Ce symptĂŽme de fatigue Ă©tait banalisĂ©, non entendu, et surtout mĂ©connu.

Jusqu’à ce que je dĂ©couvre un mĂ©decin qui avait une vision diffĂ©rente. Cela m’a permis de comprendre ce que je vivais et d’agir, enfin, en consĂ©quence pour connaĂźtre une amĂ©lioration de plus en plus importante de ma santĂ©.

 

Pour la dĂ©couvrir, je vous propose la lecture de cet article : le syndrome d’Ă©puisement, une synthĂšse.

 

Je suis Carole Mary, infirmiÚre et psycho-praticienne. Je me suis crue longtemps en bonne santé, malgré cette fatigue qui durait, des allergies de plus en plus nombreuses, des insomnies, des troubles de la mémoire


J’ai Ă©crit un article sur ce sujet, si vous souhaitez dĂ©couvrir mon expĂ©rience, je suis infirmiĂšre et je n’avais aucune idĂ©e de mon Ă©tat.

 

 J’ai nommĂ© cet article : quel est le comble pour une infirmiĂšre ? Je vous laisse le dĂ©couvrir ici.

 

 

Pourquoi je vous parle d’un dĂ©sintĂ©rĂȘt français. Parce que si vous parlez anglais, en cherchant sur les moteurs de recherche, vous allez trouver beaucoup d’informations dans le monde anglophone, sur cette fatigue. Et, trĂšs peu dans le monde francophone.

 

VoilĂ  un exemple d’un article trĂšs dĂ©taillĂ© sur la fatigue chronique appelĂ©e Ă©galement fatigue surrĂ©nalienne, dans le monde anglophone.

 

 

Alors, cela m’a donnĂ© l’élan de crĂ©er un accompagnement pour aider les femmes Ă  sortir de cet Ă©tat. Et surtout Ă  vous informer.

J’ai à cƓur de vous aider.

 

 

La 1e erreur est de penser que la cause est inexpliquée.

 

Les anglophones savent que cette fatigue chronique est la consĂ©quence d’un Ă©puisement des glandes surrĂ©nales, et pas les francophones.

Pourtant, en cherchant sur google, ou pinterest qui est un autre moteur de recherche, on trouve l’information.

 

Quelques mots : vous ĂȘtes fatiguĂ©e car votre sommeil n’est pas ou plus rĂ©cupĂ©rateur. Et cela dure.

Pourquoi ? Parce que votre corps s’épuise. Vous vivez dans un stress devenu chronique. Les organes rĂ©gulateurs du stress sont les glandes surrĂ©nales. 

 

Le stress est une rĂ©action ponctuelle du corps Ă  un Ă©vĂ©nement de votre vie. Quand l’Ă©vĂ©nement stressant s’arrĂȘte, le corps retrouve du calme, et les surrĂ©nales arrĂȘtent de produire une hormone appelĂ©e cortisol. Cette hormone vous aide Ă  faire face Ă  cet Ă©vĂ©nement stressant.

Le cortisol est une hormone de mise en action, elle va favoriser la rĂ©action de lutte ou fuite ou d’inhibition de l’action nĂ©cessaire pour faire face Ă  cet Ă©vĂ©nement stressant. Donc, il va y avoir un afflux de sang dans les muscles, le glucose va ĂȘtre libĂ©rĂ© pour donner de l’énergie au corps. La digestion est mise en mode pause, ainsi que certaines fonctions du cerveau comme la rĂ©flexion ou la mĂ©morisation. Ce n’est pas le moment de digĂ©rer, ni de penser ! C’est le moment de rĂ©agir.

 

Vous remarquerez que ce sont les symptĂŽmes dont vous souffrez quand vous ĂȘtes fatiguĂ©e :

  • une  glycĂ©mie instable qui va amener des prises de poids ou du diabĂšte, 
  • un systĂšme digestif douloureux (une difficultĂ© Ă  digĂ©rer, des douleurs abdominales, de la constipation),
  • une pensĂ©e difficile et des troubles de la mĂ©morisation, 
  • un sommeil perturbĂ©,

 

Pourquoi ces symptĂŽmes dans votre vie ?

Parce que votre mode de vie, vous amĂšne Ă  ĂȘtre dans un stress devenu chronique, et vous ne le savez pas.

 

5 astuces pour réduire votre stress.

 

 

La 2e erreur est de penser qu’il n’y a pas de traitement.

 

Si on ne connaĂźt pas la cause, il est Ă©vident que l’on ne saura pas quoi faire.

Voyons cela ensemble, 

 

Comment je suis sortie de l’Ă©puisement durablement ?

 

 

La 3e erreur est de penser qu’on ne peut pas en guĂ©rir.

 

Comment guĂ©rir d’un mal inconnu ?

Ma vision est : je connais ce syndrome, je suis en train d’en guĂ©rir. Et je sais quoi faire.

Alors, l’action prioritaire est de rĂ©duire le stress chronique dans notre vie, et apprendre Ă  rĂ©guler son systĂšme nerveux autonome comme le dĂ©crit Me Dejardin dans l’article. 

 

 

La 4e erreur est d’accepter ce qui est dit, “c’est dans la tĂȘte”,

 

et bien non c’est dans le corps. C’est le corps qui souffre, et il a besoin d’ĂȘtre Ă©coutĂ© et soignĂ©.

Une de mes clientes faible, Ă©puisĂ©e, triste est allĂ©e voir un mĂ©decin, il lui a dit : la porte de sortie de l’épuisement est de renforcer son corps. Elle ne l’a pas fait Ă  ce moment-lĂ , cependant ce message a fait son chemin.

 

 

 

 

La derniùre erreur est d’accepter cette phrase : la fatigue n’est pas une maladie dite de civilisation. 

 

Les maladies de civilisation sont liées à notre mode de vie. Ces maladies sont en forte croissance ces derniÚres années, pourquoi ?

Je vous propose d’envisager la chose suivante. Nos vies se sont accĂ©lĂ©rĂ©es. Nous avons de plus en plus de choses Ă  gĂ©rer. certaines personnes ne prennent pas de vacances. Le stress est Ă©levĂ©, les enfants malades, vos propres problĂšmes de santĂ©, les crises des couples, la pression au travail, parfois certains vivent du harcĂšlement, la malbouffe, notre air qui est de plus en plus irrespirable, et j’en passe.

Je vous parle de cela, pour que vous puissiez avoir conscience du stress qui est là présent dans votre vie.

D’ailleurs, vous pouvez faire l’exercice suivant : Ă©crire sur une feuille ce qui gĂ©nĂšre du stress dans votre vie. 

Je vous propose de faire une liste. Prenez votre temps. Vous pouvez écrire sur comment vous vous sentez, sur vos relations, sur les conséquences de votre fatigue, sur votre alimentation, sur votre sédentarité ou non.

Quand vous avez écrit cette liste, relisez là et voyez ce que vous pouvez changer, améliorer. 

Voyez comment vous pouvez envisager de rĂ©duire le niveau de stress dans votre vie. C’est un 1e exercice qui peut vous aider.

 

Et puis attention, il y a des agents stressants pour le corps que nous oublions de noter sur cette liste comme la pollution de l’air, de l’eau, les pesticides dans la nourriture, l’excĂšs de sucre, la pollution Ă©lectromagnĂ©tique par les tĂ©lĂ©phones portables, la wi-fi, la 5G.

 

VoilĂ , la prioritĂ© pour moi, dans cet article, est de vous sensibiliser Ă  la cause de votre fatigue, et surtout, de sortir de l’idĂ©e que la cause est inconnue donc le traitement  alĂ©atoire.

 

J’espĂšre avoir contribuĂ© Ă  vous aider.

 

Merci pour votre lecture.

Carole 💐

 

 

De la lecture supplémentaire ?

 

❓ Pourquoi je n’arrive pas Ă  perdre du poids.

❓ Mesdames, j’ai des choses Ă  vous dire sur le burn-out.

❓ Appliquer ces 11 actions pour amĂ©liorer la qualitĂ© de votre sommeil.

❓ 5 propositions pour le bien-ĂȘtre d’une infirmiĂšre.

 

Partager