Cet article s’adresse à toutes les mamans.

 

Je l’écris pour vous aider à vous poser, afin de réfléchir à créer des moments de bonheur avec vos enfants. 

 

Dans mon article : pour être une maman épanouie,

 

une de mes propositions est de créer des moments de bonheur avec vos enfants. Ce sont des moments ressourçants pour tous, vous, l’enfant, vos enfants, votre conjoint, pour la famille entière.

 

La joie, le bonheur est un moteur, une énergie qui nous pousse, nous soutient, nous aide à sentir notre lien d’amour à nos proches. Cela nous aide également dans les moments difficiles, à trouver le sens de dépasser l’épreuve.

enfants bonheur

Cela va nous aider à ralentir, à sentir ce qui est important, nourrir ce lien d’amour avec nos enfants.

 

Comment faire ?

 

Je vous faire quelques propositions, et, je vous invite à écrire dans les commentaires les moments que vous créer.

 

 

Créer des moments de bonheur.

 

1 – Prendre le temps de faire des câlins.

Quand je dis prendre le temps, c’est vous posez, vous asseoir, et laisser l’enfant se blottir contre vous ou sur vous. Laissez faire la magie. 

Ressentez ce qui se passe, la joie, la détente arrivent.

Vous pouvez aussi vous installer sur le canapé où le tapis du salon et attendre ce qui se passe. Il y a surement un enfant qui va venir vous faire une proposition ou pour vous parler.

Dans certaines familles, les contacts physiques n’existent pas. C’est dommage ! Les membres de ces familles passent à côté de l’essentiel. L’expression de leur lien.

 

2 – Organiser un temps de jeu avec les enfants.

Les jeux de société nous permettent de passer du temps avec eux, parler, exprimer des vécus intérieurs, des émotions, parfois des disputes.

 

3 – Aller ensemble à la piscine

ou faire une autre activité sportive. Jouer dans l’eau est encore un moment propice aux échanges, à la joie. Jouer au ballon dans l’eau, s’éclabousser, sauter. l’enfant aime nous montrer ce qu’il sait faire. “regarde maman”!

 

4 – Dès que les enfants sont petits, prendre le temps d’organiser des rituels pour signaler la fin de journée,

qu’il va être le temps d’aller se coucher, d’aider l’enfant à repérer ses signes d’endormissement : ralentissement, prendre le nounours, bâillements. Accompagner ce moment d’un temps de lecture, ou d’écoute de musique douce, relaxante.

 

5 – Les moments de lecture sont nécessaires.

C’est un temps de partage privilégié. c’est doux, tendre. j’ai adoré ces moments-là qui ne sont pas encore terminés avec mon cadet. Avec la lecture, l’enfant apprend du vocabulaire, il découvre la vie, les relations entre les personnes. Il a l’occasion d’apprendre à repérer les émotions puis les siennes.

J’imagine que vous avez des souvenirs de ces temps de lecture. Vous connaissez Camille la girafe ? Qu’est-ce que je l’ai aimé celle-là ? La grande girafe qui repeint sa maison, qui répare sa voiture avec de l’amour, qui se lève la nuit pour répondre à son bébé qui pleure, trop mignon 😂

L’enfant a besoin de nous pour apprendre. Il a tout à découvrir de ce monde dans lequel nous vivons. C’est une tâche immense. Elle se fait petit à petit.

Bonheur

 

6 – Jouer aux jeux vidéo avec eux.

J’ai beaucoup joué à Mario Kart. j’ai adoré ça. d’abord à 2, avec mon aîné, puis à 3, avec les 2 enfants. Se sont des supers moments. C’est entrer dans leur univers. Ce partage est important pour eux.

 

7 – Organiser un karaoké maison

pour chanter ensemble et leur faire découvrir quelques bribes de notre formidable univers musical. La dernière fois, je leur ai fait découvrir les petits pains au chocolat de Joe Dassin. 

 

8 – Organiser les fêtes d’anniversaire avec leurs copains.

C’est un moment inoubliable, à ne rater sous aucun prétexte. Là c’est la fête.

L’année passée, j’ai organisé l’anniversaire de mon grand, 11 ans, dans un bowling parisien. Nous avons donné rendez-vous aux copains pour prendre ensemble le RER. Puis balade, pique-nique et enfin, partie de bowling. Et là ce fut, un grand moment de bonheur. Quand, ils ont commencé à progresser, la joie est montée. marquer des strikes a été exaltent. Ils ont adoré. J’ai vécu un chouette moment, et eux aussi.

 

 

9 – Faire de la cuisine,

préparer un gâteau, patouiller la farine. Nous préparons des jus de légumes crus avec un extracteur. C’est rigolo, manger un morceau de pomme, d’orange. Mon Titi adore les oranges, pousser les fruits et les légumes dans l’extracteur. Puis déguster ce merveilleux jus fait ensemble, le bonheur quoi !

 

 

 

La liste peut s’agrandir. Je vous laisse ajouter, inventer.

L’idée est de prendre le temps pour être avec eux. Leur rapport au temps est différent du nôtre. Ils ont besoin d’un rythme plus lent pour intégrer ce qu’ils vivent.

L’intention de cet article est de vous amener à prendre conscience que dans le quotidien, nous pouvons créer des moments de bonheur. c’est simple. 

Nous avons à nous poser pour cela. Cela va contribuer à votre épanouissement en tant que mère et éloigner la fatigue, pourquoi pas !

 

Pour finir, j’ai un cadeau pour vous. Il est ICI : c’est le jeu de la petite grenouille. C’est un jeu de l’oie adapté des méditations de la petite grenouille pour les enfants. C’est une idée précieuse en cette période de confinement.

 

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article. 

j’ai hâte de lire vos commentaires.

Carole 💐

Partager